Moi, Ligia, Sirène

Bonjour les lecteurs, 

Le 20 août prochain sortiront les premiers tomes de la nouvelle collection lancée par les éditions Scrineo et qui aura pour thème : la mythologie ! J’aime beaucoup ce sujet et je suis friande des romans de ce genre bien qu’ils ne soient pas si nombreux au final. Scrineo mythologie est destiné aux lecteurs dès 10 ans qui souhaitent découvrir l’Histoire et la mythologie de manière INÉDITE. Ce que j’aime dans cette nouvelle collection, c’est qu’elle aborde l’Histoire du point de vue des monstres et ça, c’est hyper original !

received_711100169682808 (1).jpg

Dans chaque roman, qui peut se lire de manière totalement indépendante, le lecteur découvrira tout d’abord les personnages présents dans l’histoire puis aura accès au roman en lui-même raconté par un monstre. Viendront ensuite, quelques notions d’histoire dans un but pédagogique et quelques jeux pour s’entraîner à la mémorisation de manière ludique. Je trouve ce concept fabuleux et innovant pour le coup. Etant adulte, j’ai pris plaisir à dévorer ce récit et à réaliser les différents jeux proposés alors je suis certaine que cette collection saura ravir un public d’enfants ainsi que leurs parents !

Voici les deux premiers tome que vous pourrez retrouver en librairie :
– Moi, Ligia, Sirène
– Moi, le Minotaure

Dans cet article, je vais vous donner mon avis sur Moi, Ligia, Sirène que j’ai littéralement dévoré 😉  Mon avis sur le second livre de cette collection viendra prochainement. 

Je remercie les éditions Scrineo pour ces envois !

received_318340129194322.jpg

Titre : Moi, Ligia, Sirène
Auteur 
: Sylvie Baussier

Maison d’édition : Scrineo mythologie
Prix : 10.90€
Se le procurer : ICI

Découvrez la mythologie racontée par les monstres eux-mêmes !
Et si ce n’étaient pas eux les méchants ?

Je m’appelle Ligia, et je donnerais tout pour redevenir celle que j’étais avant que la déesse Démeter me transforme en sirène : une jeune fille insouciante.

Mais je vis désormais sur un rocher perdu en pleine mer et je guette les bateaux qui  s’en approchent.

Comment cela a-t-il pu arriver ?

Voici mon histoire…

La mythologie de manière générale est un sujet que j’aime beaucoup mais je ne trouve que peu de romans qui l’abordent de manière simple et immersive. Avec ce premier livre axé sur la mythologie grecque, je suis contente d’avoir pu approfondir mes connaissances tout en passant un moment agréable. 

Dans ce roman, nous allons faire la rencontre de Ligia et de sa sœur Leucosia, deux sirènes obligées de tuer des hommes pour survivre. Elles n’ont pas toujours été ces monstres que l’on connaît… Voici l’histoire de leurs vies, de leur malédiction. On suit essentiellement le point de vue de Ligia et j’ai adoré découvrir son histoire ; apprendre comment d’une belle jeune fille, elle est devenue une créature monstrueuse et terrifiante ainsi que découvrir l’enfer qu’elle a enduré pour survivre… Le personnage évolue clairement, de la douceur et l’insouciance, Ligia devient sauvage, inhumaine et hantée par des émotions négatives que sont le rejet, la tristesse et le désespoir. Ce n’est pas une histoire qui finit bien mais il n’existe que peu d’histoires où les monstres sont les vainqueurs. C’est un roman très intéressant à lire, émouvant et révoltant à la fois.

Et si les monstres avaient aussi une part d’humanité ?
Et si, en chacun d’entre nous, se cachait un coin d’ombre que nous ne voulons pas forcément voir ?
Il est commun de raconter l’Histoire du point de vue du vainqueur : Waterloo est enseigné comme une victoire par les Anglais, et passé plus ou moins sous silence par les Français ! Dans les récits, Thésée est le héros, le Minotaure, le méchant…
Si on s’intéressait plutôt à ceux qui nous renvoient une image plus fragile ?
Si nous les écoutions raconter leur histoire ?
Lecteur, lectrice, je te prends par la main pour parcourir ce chemin…

J’ai beaucoup aimé la plume de l’autrice dont vous pouvez découvrir un extrait ci-dessus. Elle est à la fois accessible et chantante, entraînante et poétique tout en possédant une grande fluidité. Elle arrive en une centaine de pages à nous faire passer par une multitude d’émotions tout en nous happant dans son histoire. L’injustice que subissent Ligia et sa sœur est révoltante si bien qu’on ne peut que s’attacher à ces monstres pourtant déshumanisés. L’histoire de Ligia est touchante, poignante même. Quand on découvre son histoire, on peut facilement comprendre pourquoi elle est devenue ce qu’elle est et faire preuve d’empathie face à cette créature tueuse d’hommes. C’est une super idée de découvrir le point de vue du méchant et de se rendre compte qu’il ne l’est pas forcément, que tout n’est pas blanc ou noir mais plutôt une question de point de vue. Avec ce tome, l‘autrice veut pousser son lectorat à la réflexion et à la compréhension, à l’ouverture d’esprit et à la remise en question et elle y arrive avec brio. 

Si vous avez envie de découvrir ou redécouvrir ou encore de faire découvrir la mythologie grecque  en suivant les monstres légendaires de manière inédite, simple, émouvante et ludique alors je vous conseille cette nouvelle collection ultra-prometteuse !

Les Livres Enchantés.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s