L’ombre aux yeux rouges tome 2 : Le domaine de Thornton-le-Dale

Bonjour les lecteurs,

Je viens à l’instant de refermer le deuxième tome de L’ombre aux yeux rouges et j’en suis toute retournée… C’était 576 pages de pure bonheur, d’émotions intenses, de doutes et d’inquiétudes en compagnie de la douce Katarina. Cette saga est tellement atypique qu’elle en est géniale et je ne peux que vous la conseiller !

Je remercie Jennifer et Évidence Editions pour l’envoi de cette pépite.

received_251269995991448

Titre : L’ombre aux yeux rouges, tome 2 : Le domaine de Thornton-le-Dale
Auteur 
: Maëva Delattre

Maison d’édition : Evidence Editions
Prix : 21.99€
Se le procurer : ICI

Après avoir échappé à la Mort, Katarina tait la vérité sur les meurtres et tente d’oublier le maître du manoir pour se rapprocher de celui qui, naguère, était son prétendant. Mais la course contre la montre est déjà lancée. Persuadée d’être la prochaine sur la liste, Katarina va devoir plonger au cœur de l’enfer et faire face à ses sentiments pour sauver ceux qu’elle aime.

Y parviendra-t-elle à temps ?

On retrouve Katarina là où on l’a quitté à la fin du premier tome. Elle s’apprête à rentrer chez elle après sa fuite de la demeure familiale il y a plus de six mois. Cette pause dans sa vie au manoir perdu en pleine forêt d’Helmsley a provoqué en elle de nombreux changements. Cela lui a permis de souffler et de se ressourcer, d’en apprendre davantage sur elle, de se rendre utile et de tisser des liens. Dans ce lieu, elle a également beaucoup souffert… Entre les phénomènes étranges et inexpliqués, les morts et cette étrange apparition, la jeune femme est soulagée de rentrer auprès des siens bien qu’elle soit décidée à revenir au manoir un jour où l’autre. Alors qu’elle tente de reprendre sa vie où elle l’avait laissé plusieurs mois auparavant, la jeune fille se retrouve malheureusement rattrapée par les événements qu’elle aurait bien aimé laissé derrière elle…

Katarina est un personnage exceptionnel. Elle est attachante, forte et indépendante. C’est une jeune femme déterminée au fort tempérament, qui n’a pas froid aux yeux et qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. Malgré tout les épreuves douloureuses qu’elle a vécu, elle garde la tête haute et surtout, ne cherche pas la pitié ni le réconfort. Elle garde tout en tête mais ne souhaite pas partager ce qu’elle a enduré pour ne pas inquiéter son entourage. Si j’aime sa force de caractère, j’ai apprécié découvrir sa fragilité et ses tourments. Malgré les apparences et son envie de se prouver qu’elle est capable de tout surmonter, il lui arrive de craquer et de s’effondrer. Cela la rend d’autant plus accessible et attachante à mes yeux. Je ne m’attendais cependant pas à la voir perdre pied à ce point et sombrer dans la folie mais quand on découvre ce qu’elle subit, tout est compréhensible. J’aime les liens qu’elle entretient avec son frère Duncan surtout mais aussi avec Jean-Charles de La Courtepiert, son prétendant. Les sentiments de la jeune fille à son égard évoluent et leur amitié est clairement établie. Pour le reste, tout est encore possible.

J’aime beaucoup ce personnage d’ailleurs. Quand on le découvre dans le premier tome à travers les yeux de Katarina, il est assez inintéressant et antipathique car c’est comme ça qu’elle le perçoit au prime abord. Ici, on le découvre autrement. Il s’agit d’un homme intelligent et avisé, charmeur et droit dans ses bottes. Il est précautionneux et cherche à protéger Katarina. Ses sentiments à son égard sont beaux et j’aime la dévotion dont il fait preuve. J’espère qu’il saura conquérir le cœur de la jeune femme…

J’ai eu un coup de coeur immense pour ce deuxième opus et je suis vraiment impatiente de connaître le dénouement de cette histoire que j’affectionne particulièrement. L’atmosphère est floue et brumeuse, sombre voire étouffante par moment. Le climat est étrange et étonnamment addictif. Cette saga aux allures gothique recèle de nombreux mystères et à ce stade de l’histoire, on ne peut qu’émettre des hypothèses, se questionner et remettre en question mais le cœur du récit reste flou, impalpable, seulement effleuré. Il y a quelques révélations dans ce tome et elles sont clairement imprévisibles. Je ne m’attendais absolument pas à cela et j’en suis toute chamboulée… A chaque fois, j’ai été étonnée et cela m’a amenée à me poser davantage de questions. Je ne connais toujours pas tous les secrets qui entourent le manoir d’Helmsley mais je ne suis pas certaine d’être prête à apprendre la vérité…

Le cadre de ce tome est très différent du premier. Ici, la jeune femme a retrouvé ses proches et évolue dans le milieu bourgeois. Tout est codifié, il est question d’apparence et de bienséance. A l’atmosphère déjà si singulière du roman, vient s’ajouter l’épouvante et la folie que l’autrice distille extrêmement bien. Très vite, je me suis mise à douter, je me suis sentie égarée et je me suis même perdue car je ne comprenais pas ce qui arrivait à Katarina. Tout ce qu’elle, ce que je croyais savoir s’écroule… Où est la limite entre la réalité et l’illusion ? Qu’a t’elle réellement vécu ? Comment tout cela est-il possible ? Tant d’interrogations dont il me tarde de connaître les réponses !

Je suis envoûtée par la plume de l’autrice, elle est tellement belle et soignée, c’est un très beau récit dont on prend plaisir à déguster chaque mot. De ce fait, l’immersion est simple et totale. L’univers créé par l’autrice me captive et me tient en haleine. Ce n’est pas un récit d’actions dans lequel les personnages vont vivre des aventures extraordinaires mais pourtant, je ne me suis pas ennuyée un seul instant, dans aucun des deux tomes. Le récit est tellement riche et intrigant qu’il n’a pas besoin de scènes d’action pour être intéressant. Le texte est subtil et distingué, les dialogues sont riches et élaborés, le tout relaté avec une extrême fluidité. L’histoire est accessible et entraînante avec une intrigue très étonnante. J’aime aussi la facilité avec laquelle l’autrice joue avec nous, elle nous dévoile une direction qui se révèle être un leurre et s’amuse avec Katarina comme avec son lecteur. On peut simplement se laisser porter et se préparer à toute éventualité.

C’est une saga tellement originale, faite de mystères, de découvertes et de secrets. Je n’avais jamais lu d’ouvrages similaires et j’apprécie grandement la nouveauté. Cette saga réunit tous les éléments que j’apprécie dans les livres : des personnages intéressants et attachants, une intrigue très mystérieuse, de la tension, des émotions fortes, une touche de fantastique, de l’épouvante et de la folie… Cette saga, je la savoure ! C’est un plaisir de voir les personnages évoluer dans leur quotidien si distingué, d’assister aux discussions, d’enquêter également. Je ne me lasse pas de cette histoire qui me transporte de manière délicieuse ! Mystères, dangers, enquête, folie, doutes, illusions…sont les termes qui définissent au mieux cette saga chère à mon cœur.

Le tome 3 sortira cette année et je suis vraiment super impatiente de le lire ! J’ai besoin d’avoir les réponses aux questions que je me pose et elles sont très, très nombreuses. Je vous conseille absolument cette saga qui n’est que surprise, délice et mystères !

Les Livres Enchantés.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s