Anthropos tome 1 : Sabliers

Bonsoir les lecteurs,

Je viens vous donner mon avis sur le premier tome de la saga Anthropos : Sabliers, une lecture jeunesse pleine d’originalité qui m’a bien fait passer un très bon moment. 

Je remercie l’autrice pour l’envoi de son premier tome 🙂

received_606425139950284.jpg

Titre : Anthropos 
Tome : 1 – Sabliers
Auteure : Carine V. Rousseau
Se le procurer ICI

Dans un monde où les animaux et les végétaux sont devenus des créatures et des prédateurs hostiles dominant la planète, les humains ont dû s’adapter. Certains ont développé des caractéristiques spéciales, voire animales, les divisant en quatre races distinctes.

Api, 12 ans, un humain-adapté de la tribu des Abeilles, sait bien qu’il ne faut en aucun cas sortir de son village sous peine d’une mort atroce. Pourtant, c’est le royaume en entier, recouvert de forêts où se cachent loups, cougars et plantes empoisonnées, qu’il devra traverser.

Difficile, vous dirait Api ? Oui, surtout quand on est accompagné de la personne qu’on déteste le plus ! Si, en outre, on doit s’encombrer de filles qui ne connaissent rien des dangers de l’extérieur, cela devient impossible ! Heureusement, notre héros pourra au moins compter sur Liam, le prince en partie raton-laveur.

Api arrivera-t-il à dépasser les différences de cultures, de races et de personnalités de chacun ? Malgré son passé douloureux, pourrait-il s’attacher suffisamment à eux pour retrouver quelque chose perdu depuis longtemps : une famille ?

Le monde tel que nous le connaissons n’existe plus. La nature a repris ses droits et est devenue hostile. L’existence humaine a dû évoluer pour survivre. Désormais, on les appelle : anthropos. Ils se divisent en quatre races : il y a les humains qui ont presque tous disparu de la surface du globe. Il y a les adaptés, qui sont des humains évolués qui ont muté pour survivre au milieu dans lequel ils évoluent. Les furries sont des adaptés qui pour survivre ont développés des caractéristiques animales ou végétales. Et il y a les anthropomorphes qui eux, à l’inverse des furries, sont des végétaux ou animaux aux caractéristiques humaines.

C’est dans cet univers qu’on va faire la rencontre d’api, un adapté. Suite à un accident, il est contraint de quitter le village dans lequel il a grandi… Le jeune homme est loin d’être dégourdi mais heureusement, il n’est pas seul. Il prendra la route en compagnie de la personne qu’il déteste le plus au monde, Régina et de celle qu’il considère comme un frère, un furrie du nom de Liam. Lors de son périple, il fera la rencontre de différents personnages qui le marqueront et le feront évoluer. Mais attention, la route est dangereuse…

C’est un roman jeunesse que j’ai beaucoup aimé. L’univers est captivant et original, la plume de l’autrice est fluide, agréable et immersive. L’intrigue se met rapidement en place et l’histoire avance vite. Le monde dans lequel évoluent les personnages regorgent de mystères, de découvertes… J’en ai vraiment pris plein la vue ! Les personnages sont attachants et très développés. Le personnage principal n’est cependant pas celui auquel je me suis le plus attaché car je l’ai trouvé immature même si je reconnais qu’il évolue au fur et à mesure de l’intrigue. D’ailleurs, j’aime tout particulièrement les évolutions de tous les protagonistes. Ensemble, les jeunes anthropos progressent, remettent en question, gagnent en courage et en ouverture d’esprit. J’ai aimé la diversité des personnages et les liens qu’ils développent au fur et à mesure de l’avancée du récit. 

Sabliers, c’est un récit d’aventures dans lequel les personnages vont devoir faire face à de nombreux dangers. C’est une histoire qui abordent les thèmes d’amitié, de soutien et d’entraide. C’est aussi un texte très colorée dans lequel la nature est omniprésente. On découvre de nouvelles espèces d’animaux, de végétaux avec des caractéristiques singulières… Tout sort directement de l’imagination de l’autrice et c’est un régal !

Anthropos est une saga jeunesse. Le contenu est accessible, le récit se lit facilement et la mise en page est très aérée. C’est une histoire jeunesse certes mais elle est loin d’être légère. Au contraire, Sabliers aborde différentes thématiques comme la mort, la solitude, le jugement… C’est surtout un récit bourré de messages positifs dans lequel les personnages sont sans cesse amenés à donner le meilleur d’eux-mêmes, à se soutenir et à s’épauler. Je perçois ce roman comme une explosion de couleurs, de joie et d’aventures. Comme il aborde des thématiques actuelles comme l’importance de prendre soin de l’environnement qui nous entoure, il conviendra aussi bien à un public plus âgé qui aura envie de passer un bon moment tout en réfléchissant sans prise de tête. 

Le premier tome d’Anthropos est un récit plein d’originalité, qui aborde diverses thématiques comme les liens sociaux et leur importance. Il fait également réfléchir à l’impact de l’homme sur la nature et aux conséquences de chaque acte. Je lirais la suite avec plaisir car j’ai hâte de retrouver les personnages !

Les Livres Enchantés.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s