La Ligue des Malfaisants héroïques

Bonjour les lecteurs,

Pour cette année 2020, j’ai l’immense plaisir de faire partie des partenaires de la maison d’édition Scrineo !!!!! Je suis tellement contente de commencer cette nouvelle aventure car j’adore les ouvrages proposés par cette ME. En premier roman, j’ai eu le plaisir de recevoir La Ligue des Malfaisants héroïques, un roman jeunesse au résumé plus que mystérieux…

En regardant le catalogue des nouveautés à paraître, j’ai tout de suite été attirée par la couverture mystérieuse de ce roman. Une sombre demeure en arrière plan, une jeune fille aux oreilles pointues, un loup géant, des couleurs sombres… J’ai été de suite captivée par cette illustration à l’atmosphère sombre et brumeuse. Face à mon attrait pour la couverture, je me suis arrêtée sur le résumé qui a confirmé mon envie de découvrir ce roman !

Merci aux éditions Scrineo pour leur confiance !

IMG_0399.JPG

Titre : La Ligue des Malfaisants héroïques
Auteur 
: Amélius Melgan

Maison d’édition : Scrineo 
Prix : 14.90€
Se le procurer : ICI

Vous aimez l’imaginaire ? Votre quotidien vous semble atrocement banal ?
Vous souhaitez plonger dans une épopée fantastique, et vivre une aventure pleine de rebondissements, digne de vos romans préférés ?

N’hésitez plus et faites comme Sherlock alias Parcy, invoquez Amélius Melgan, le plus mystérieux des marchands d’épopées.

S’il répond à votre appel, il vous proposera diverses destinations extraordinaires, dans la 5ème dimension.

Faites alors votre choix, et devenez le héros de vos rêves les plus fous !

À vos risques et périls bien sûr…

Dans les grandes lignes car je ne veux pas vous gâcher la surprise, on va suivre le personnage de Sherlock, un jeune garçon  âgé de 13 ans qui mène une existence banale en compagnie de ses parents et de son frère. Il rêve d’aventures, de dragons, d’héroïsme… Bref, d’imaginaire ! Cependant, sa famille possèdent la phobie de tout ce qui dévie de la réalité et le garçon n’a pas le droit de lire, de regarder des films…

Aussi, quand un vieil homme se présente à son domicile et lui propose de vivre une épopée fabuleuse dans laquelle il pourrait posséder des pouvoirs, être qui il veut et devenir un héros, il n’hésite pas une seconde ! Plongé au cœur de la cinquième dimension, le jeune Sherlock s’apprête à vivre des aventures qu’il n’est pas prêt d’oublier…

Le Songe, c’est le mensonge ! La fiction, une abomination !

J’ai passé un assez bon moment de lecture avec ce livre jeunesse qui propose une histoire originale et surprenante.  J’ai aimé que le nom de l’auteur soit celui d’un des personnages principaux, je trouve ça génial et très intrigant. Quand, en plus, on lit la note sur l’auteur au début du roman, ça ne fait qu’accentuer la curiosité quant à l’identité de l’auteur. Les personnages qui composent le roman sont distrayants bien que je ne les ai pas trouvés particulièrement attachants.

L’intrigue quant à elle, est complètement loufoque et déjantée ! C’est la première fois que je lis un roman proposant une telle intrigue et j’ai apprécié la singularité du récit. La plume de l’auteur est simple de compréhension, car il s’agit d’un roman jeunesse, tout en étant élégante. L’auteur transmet de la joie et de l’humour à travers ses mots. Le contenu est léger, pas forcément approfondi ni cohérent par moment mais tellement à part que je me suis simplement laissée porter par le récit. J’ai attendu que l’intrigue se mette réellement en place et qu’il y ait un fil rouge. Or, il n’y en a pas particulièrement. Il s’agit plutôt d’une succession d’actions mettant en scène le personnage principal. Ce dernier vit simplement son épopée sans chercher à voir au-delà des missions qu’il va accomplir et cela m’a un peu dérangé. L’intrigue manque en intensité selon moi : il y a de l’action, des rebondissements mais je trouve que la plupart du temps, ces éléments sont décrits de manière trop superficielle et pas assez approfondie ce qui rend l’histoire moins immersive que ce qu’elle pourrait être.

C’est souvent comme ça dans la cinquième dimension, on croît être aujourd’hui, mais en fait on est demain, et parfois on se retrouve hier sans être passé par la case maintenant.

Ce qui m’a le plus étonnée et agréablement surprise, c’est la fin du roman ! Elle est complètement inattendue et je dois dire que c’est la première fois que je vois ça dans un roman. Ce final est osé, déroutant mais surtout absolument génial puisqu’il laisse vraiment l’opportunité au lecteur de laisser libre cours à son imagination. Ce roman est un one-shot, pourtant, l’idée du roman est telle qu’il pourrait y avoir de nombreuses suites et je trouve cette idée intéressante !

Si comme Sherlock, vous voulez vivre une épopée étonnante dans un univers loufoque, rendez-vous en librairie dès le le 30 janvier !

Les Livres Enchantés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s