Les Chroniques de Prydain tome 1 : Le livre des trois

Bonjour les lecteurs,

Depuis que je suis toute petite, j’adore le dessin animé Taram et le chaudron magique. Il y a de l’action, de la magie, des aventures… Je suis certaine que vous le connaissez ? Comment oublier l’audace de Taram ou encore la gourmandise dont fait preuve Gurgi ?

Depuis quelques années, j’ai l’envie de découvrir la saga qui a inspiré le Disney or il était impossible de la trouver entièrement en version française : seuls les trois premiers tomes ont été traduits et ils sont difficilement trouvables… Aussi, quand j’ai appris que les éditions Anne Carrière allait la publier en 2020, j’étais plus qu’impatiente !

C’est une des sagas que j’attendais avec le plus de hâte et je suis tellement contente d’avoir reçu le premier tome de la part de la maison d’édition que je remercie vivement pour l’envoi. Ce que j’apprécie énormément avec cette maison d’édition, c’est que les suites sortent rapidement, il n’y a pas à attendre des années avant de voir apparaître le tome suivant. Les Chroniques de Prydain comportera 5 tomes et tous sortiront courant 2020 !

IMG_0405.JPG

Titre : Les Chroniques de Prydain, tome 1 : Le livre des trois
Auteur 
: Lloyd Alexander

Maison d’édition : Anne Carrière
Prix : 15€
Se le procurer : ICI

Au coeur du royaume de Prydain, Taram, un jeune apprenti porcher, est mécontente de son quotidien : il rêve d’aventures et de combats à l’épée. Chargé de veiller sur la truie Hen Wren, il est loin de se douter qu’elle est capable de prédire l’avenir.

Mais voilà que l’abominable Arawn et ses sbires cherchent à s’emparer de l’animal, qui prend la fuite. Taram se lance à sa poursuite, entouré de compagnons fantasques et inattendus : une jeune princesse au caractère bien trempé, un chevalier vaillant, un barde errant, volubile et menteur, un nain râleur qui s’entête à devenir invisible, et une créature aussi gloutonne qu’attachante…

Taram deviendra-t-il le héros qu’il a toujours voulu être ?

Si comme moi, vous avez adoré le dessin animé, sachez seulement qu’il s’inspire du livre dans les grandes lignes et que le roman possède un univers bien plus vaste et complexe. Je ne donnerai pas de détail supplémentaire concernant le résumé car il en dévoile suffisamment pour comprendre l’histoire tout en laissant une bonne place aux mystères.

Le gros point fort de ce premier tome pour ma part, ce sont les personnages ! Ils sont vraiment très développés et attachants. Chacun possède une très forte personnalité avec traits de caractère vraiment prononcés. L’auteur se sert de stéréotypes pour imaginer ses personnages et ils sont clairement hauts en couleurs, cela m’a d’ailleurs souvent mis le sourire aux lèvres. J’ai adoré les choix osés de l’auteur quant à ses protagonistes.
J’avais déjà une préférence pour Gurgi suite au visionnage du dessin animé mais après ma lecture du premier tome, je confirme qu’il est clairement mon personnage favori ! C’est un être entre l’animal et l’homme mais qui n’est accepté par aucune des deux espèces. Sa vie est solitaire, il passe son temps à chercher à se nourrir, à avoir peur de se faire houspiller et à chercher à recevoir de l’affection et de l’amour. J’ai aimé son caractère gourmand, un peu peureux et son besoin d’amour impressionnant. C’est un personnage dont j’ai hâte de voir l’évolution.
Il y a bien évidemment Taram qui, au départ, m’a quelque peu agacé. Son comportement est celui d’un enfant qui ne connaît rien au monde extérieur mais qui croît tout savoir. Il est grincheux, suffisant par moment, désobéissant et puéril. On sent qu’il possède l’envie de se démarquer et de devenir un héros par dessus tout. Au fur et à mesure de l’histoire , il évolue et devient plus sage, plus réfléchi et plus modéré. Pour le coup, il est bien plus plaisant à suivre et en devient clairement attachant. Il devient courageux, plus humble et bienveillant. Je pense que c’est un personnage qui n’a pas fini d’étonner et je suis curieuse de voir quelle direction prendra sa destinée mais une chose est sûre, il a l’étoffe du héros en devenir.
Parlons maintenant de la princesse Eilonwy. Elle est assez rigolote dans sa façon de s’exprimer et dans ses attitudes. On sent que c’est une personne qui a reçu une éducation propre aux souverains. Elle est intelligente, doute souvent de celle de ses compagnons par contre. C’est également un personnage futé et doté de beaucoup de courage. En bref, une jeune fille pleine de ressources.
Enfin, il y a Fflewddur qui est barde et dont l’instrument s’abîme chaque fois qu’il dit un mensonge. Il en dit énormément, vous pouvez me croire. C’est aussi un personnage attachant, un peu à part qui est assez froussard !
Ensemble, ils forment une équipe complètement loufoque, attendrissante et qui fait beaucoup rire. On fait également la connaissance d’autres personnages, qui n’étaient pas évoqués dans le dessin animé comme le Prince Gwydion, un véritable héros au cœur pur ou bien encore Medwyn, le protecteur des animaux… Je m’attendais simplement à en apprendre davantage sur le Roi Cornu dans ce premier tome mais les découvertes faites dans le récit me laisse à penser qu’il n’est finalement pas le grand méchant de l’histoire et il me tarde de découvrir qui tire réellement les ficelles…

Les chroniques de Prydain est une saga destinée à un jeune public (à partir de 9 ans) et pourtant, il sera très plaisant à lire pour un public plus adulte. L’auteur a écrit sa saga au siècle dernier, cela se ressent dans son écriture et j’ai apprécié que la traduction conserve l’élégance et la richesse de la plume. Cette dernière est travaillée, le vocabulaire est recherché et soutenu, tout en étant facile de compréhension. Les tournures de phrases sont élégantes et le récit est fluide. L’écriture est telle qu’on se croirait plongé au cœur du moyen-âge, enfin de l’image que je m’en fais. L’univers est immense et bien que le premier tome fasse voir du pays, il reste tellement d’éléments à découvrir, de contrées à découvrir et d’aventures à vivre. Dans ce premier opus, j’ai pris plaisir à découvrir les différents lieux qui composent Prydain et ainsi, m’émerveiller en compagnie de Taram devant les châteaux, les forêts… 

J’ai adoré suivre les aventures de Taram et de ses amis ! Ce premier tome nous offre une véritable épopée faite de dangers, de mystères et d’aventures. L’intrigue se met très rapidement en place et comme ce livre est très entraînant, les pages s’enchaînent à grande vitesse. En plus de cela, le roman possède une taille assez modeste puisqu’il fait 233 pages alors il se lit vite, très vite. Entre fuites, évasions et combats, il est impossible de s’ennuyer avec cette histoire. Je me demande bien ce que nous réserve les autres tomes car je n’en ai pas la moindre idée et cela a le mérite d’attiser ma curiosité. Plus qu’un petit mois à attendre et je saurais ce que le sort réserve aux compagnons de Prydain ! Le livre des trois, c’est une Fantasy jeunesse comme je les aime : initiatique,  mystérieuse, audacieuse et pleine de promesses ! C’est une lecture légère, drôle et palpitante mais aussi un récit dépaysant, qui fait voyager et qui saura ravir les amateurs d’aventures et de périples en tout genre !

Le premier tome sera disponible dès le 17 janvier et pour vous faire patienter, sachez qu’une grosse surprise se prépare sur le compte Instagram à l’occasion de la sortie du premier tome et que vous pourrez la découvrir à partir du 10 janvier 😉

Les Livres Enchantés.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s