La Bibliothèque Tome 2 : Vivre

Bonsoir les lecteurs, 

J’ai eu l’immense plaisir de recevoir un roman écrit par une auteure fabuleuse, Pauline Deysson. Ce livre que j’ai reçu, c’est le deuxième tome de la saga La Bibliothèque, qui comportera 5 tomes : Grandir, Vivre, Aimer, Mourir et Rêver. 

Grandir fut une lecture extraordinaire aussi j’avais tellement hâte de découvrir le deuxième opus de cette saga et de découvrir ce qu’il allait me réserver.

Quand on observe la couverture, on se rend compte qu’elle est complètement différente de celle du premier tome. Grandir nous offrait une couverture aux couleurs naturelles et cela correspondait parfaitement à l’univers du roman. Pour vivre, la couverture est plus vive et présente des éléments modernes ainsi que de nombreux personnages. J’étais vraiment curieuse de voir où l’auteure allait nous mener.

IMG_9123

Titre : La Bibliothèque, tome 1 : Grandir 
Auteure : Pauline Deysson 

Imaginez un monde où ni la pauvreté, ni la guerre, ni les livres n’existeraient plus. Le technomonde. 

Imaginez un lieu hors du temps, qui abriterait tous les rêves de l’humanité. La Bibliothèque.  

Imaginez que ces deux univers se rencontrent.

A 15 ans, le deuxième livre-rêve d’Emilie la conduit sur une terre dont elle est la reine légitime.

Héritière au pouvoir fragile, qui doit-elle suivre pour faire d’Alma le pays idéal ? Trois voies s’offrent à elle : le fastueux royaume d’Abyss, le riche archipel de Promété ou la pieuse principauté de Zénit.

Mais le rêve d’Émilie est truqué, car derrière l’un des personnages se cache son pire ennemi…L’accompagnerez-vous ?

Emilie est de retour à La Bibliothèque avec des souvenirs à la fois merveilleux et douloureux en mémoire. Elle a grandit et a maintenant 15 ans. Elle devient une belle jeune femme, rempli de souvenirs qui forgent pas à pas son caractère. Cependant, une fois son deuxième livre ouvert, oubliés ses amis proches, la magie et la beauté des paysages du premier tome. Elle oublie qui elle est réellement pour devenir le personnage principal de sa deuxième histoire. Un nouveau rêve, une nouvelle histoire, une nouvelle vie…

L’histoire que nous allons suivre ici est à des lieux du premier tome. Nous découvrons donc Emilie, princesse du royaume de Corasone, qui vient d’apprendre la mort du souverain son père. De son vivant, son père l’avait fiancé à un homme de confiance qu’il considérait comme son propre fils. Désormais livrée à elle-même, Emilie compte bien mener sa vie comme elle l’entend et faire ses propres choix. Elle veut penser à son peuple, à son royaume mais veut aussi vivre sa propre vie. Elle décidera de devenir souveraine seule, en tant que femme libre et prendra le temps de décider de l’homme qui l’accompagnera. Ce sera celui qui sera le meilleur pour son royaume. Elle veut vivre dans un monde de paix, de respect et d’égalité. Elle a de nombreux idéaux en tête… Pour faire son choix, elle convoquera les dirigeants de trois grandes puissances et partira avec eux à la découverte de leurs royaumes et de leurs coutumes…

Ce roman est un jeu de pouvoirs et de puissance. Chacun veut montrer sa puissance à l’autre, vanter les mérites de son mode de fonctionnement. Chaque royaume possède sa propre histoire mais aussi ses propres uses et coutumes. Certains fonctionnement m’ont révoltés, d’autres m’ont étonnés. Chacun va se dévoiler et Emilie découvrira qu’au jeu de la guerre, il vaut mieux en avoir certains de son côté. Le contraire pourrait être désastreux ! 

L’univers, déjà complexe dans le premier tome, se révèle l’être encore davantage dans ce deuxième livre. Il y a de très nombreux personnages, de très nombreux royaumes et toute une mythologie à appréhender. Heureusement pour nous aider, il y a une magnifique carte qui nous présente l’univers imaginé par l’auteure et qui est parfait pour se repérer. Le monde dépeint est extrêmement riche en plus de tenir la route et d’être cohérent. Je suis impressionnée par l’imagination sans aucune limite de l’auteure. Elle nous propose ici un récit d’une extrême qualité ! L’univers m’a un peu moins captivé dans le deuxième tome, pas parce qu’il était moins bien que le premier mais parce que la thématique plus concrète m’a moins touché. Il n’empêche que j’ai passé un très bon moment de lecture.

Il y a de très nombreux personnages dans ce roman si bien qu’au départ, je me suis un peu perdue… Au fur et à mesure, je m’habituais aux noms, aux mentalités… Je ne me suis pas attaché aux personnages de ce livre mais mon attachement pour Emilie, lui, ne fait que croître. J’ai aimé la façon dont elle vivait son histoire. Par moment, elle était Emilie, souveraine de son royaume et à d’autres moments des bribes de sa conscience tentaient de s’exprimer. Ce duel entre les deux personnalités était vraiment intéressant. 

Pauline Deysson me subjugue avec sa plume, maîtrisée et magique. C’est de l’or qu’elle possède entre ses doigts et elle nous tisse des histoires absolument envoûtantes. Merci Pauline de me faire rêver à chaque fois. 

Le soleil s’est couché sur Terre.
L’heure est au rêve et à la fantaisie.
Les âmes quittent leurs enveloppes charnelles.  Elles vont par-delà la conscience et la pensée, loin, jusqu’aux confins de l’univers.
Elles cherchent la Bibliothèque. Chaque livre y est un rêve, et chaque rêve leur est prêté, chaque nuit, par la Bibliothécaire.
Depuis toujours et pour l’éternité, les âmes partent lire un fragment du pays des songes.

Le plus dur maintenant, c’est d’attendre que le troisième tome sorte car je suis vraiment impatiente de savoir ce que l’auteure va nous réserver et quelle rêve va vivre Emilie.

Les Livres Enchantés

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s