Apocalypsis Tome 1 : Alice, Cavalier Blanc

Bonsoir les lecteurs,

Récemment, j’ai reçu un énorme colis de la part des éditions Lynks avec tout plein de livres plus tentants les uns que les autres. Parmi ceux-ci, il y avait Apocalypsis, l’intégrale premier qui comporte trois romans. J’ai décidé de vous donner mon avis sur chaque tome individuellement plutôt que sur la globalité du roman. Je vais donc vous donner mon avis sur le premier tome que j’ai absolument adoré !

IMG_8531b.jpg

Auteur : Eli Esseriam
Maison d’édition : Editions Lynks 
Prix : 14.90€
Lien direct pour se le procurer : ICI

Seules 144 000 âmes pourront être sauvées. En ferez-vous partie ?

2012. Selon plusieurs croyances 
et mythologies, la Fin du Monde 
arrive à grands pas. 

Ils sont quatre adolescents d’apparence ordinaire. Alice, Edo, Maximilian et Elias. Ils ne se ressemblent pas et n’ont, à première vue, rien en commun. Leurs vies vont pourtant s’entremêler d’étranges manières. Chacun va se découvrir un rôle dans ce cataclysme planétaire et apprendre à dominer son pouvoir unique. Ils vont devoir s’unir et sceller le Jugement Dernier. Ils sont les Cavaliers de l’Apocalypse. 

Ils devront tuer, mais aussi épargner, maîtriser le sort des Hommes tout en se soumettant à leur propre destin. Seules 144 000 âmes pourront être sauvées. En ferez-vous partie ? 

Ou serez-vous un de leurs mystérieux opposants, déterminés et prêts à tout pour sauver le Monde ?

Je n’avais jamais entendu parler de ce roman avant de le découvrir sur le site de la maison d’édition. C’est tout d’abord la somptueuse couverture de l’ouvrage qui a retenu mon attention. Quand j’ai lu le résumé, je voulais impérativement me plonger dans ce roman qui me semblait plus que prometteur !

Dans ce premier tome, nous allons suivre l’histoire d’Alice, une jeune fille atypique. Elle fait preuve d’une intelligence hors norme. Elle n’a pas besoin de beaucoup dormir, se souvient de tout ce qu’elle voit ou entend. Elle se sait supérieure aux autres et n’hésite pas à rabaisser les autres. Elle n’aime d’ailleurs pas du tout les autres qu’elle trouve insignifiants et sans grand intérêt. De ce fait, c’est une personne assez solitaire.
Un jour, elle se rend compte que ses paroles ont beaucoup de pouvoir sur les gens. En effet, ils prennent au pied de la lettre ce qu’elle leur dit. Elle va ainsi découvrir des vérités, souvent douloureuses, auxquelles elle ne s’attendait pas… Au-delà de ses vérités, ses paroles vont s’avérer très dangereuses pour autrui…
Par moment, elle subit des absences dans lesquelles elle se retrouve plongée dans un monde apocalyptique dans lequel elle chevauche une monture blanche comme la neige… Elle va ainsi découvrir qu’elle est le Cavalier Blanc, un des 4 cavaliers de l’Apocalypse, et que sa destinée est toute tracée…

Parlons un peu du personnage d’Alice. Ma première impression fut : « Non mais c’est quoi ce personnage exécrable !!! » Sa façon de juger les autres quotidiennement est insupportable, elle est détestable même quand les gens autour d’elle font preuve de gentillesse et de bienveillance. Cependant, je me suis attachée à elle au fil des pages parce que j’ai pu découvrir au-delà des apparence, une personne sensible, forte et fragile à la fois. Elle se refuse aux sentiments qui pourtant peuvent la submerger et tente de rester hermétique aux émotions humaines.

Je n’avais jamais lu de romans avec un personnage aussi fort et qui peut faire ressentir autant d’émotions négatives et même si c’est assez déroutant, je salue le travail de l’auteur qui m’a pleinement plongé dans son roman.

La plume de l’auteur est très dense, il emploie un vocabulaire très élaboré, parfois assez complexe mais en adéquation avec la personnalité d’Alice. C’est un récit qu’on prend le temps de déguster pour en apprécier chaque détail. J’ai adoré la façon dont les quatre Cavaliers de l’Apocalypse sont présentés. Le Cavalier Blanc a un pouvoir terrifiant et sombre. Il correspond très bien au personnage d’Alice, hautaine et pleine de suffisance. 

L’intrigue s’installe doucement et les révélations se font au compte-goutte ce qui fait que j’ai eu beaucoup de mal à lâcher ce roman une fois lancée. En commençant cet ouvrage, je m’attendais à un univers sombre mais pas à ce point, ce qui m’a agréablement surprise. Pour ceux qui me connaissent un peu, j’aime les romans qui dérangent, sombre et malsains. Pour le coup, ce roman remplit parfaitement cette catégorie. Alice va endurer des épreuves horribles et la fin est tout simplement tragique. Ce roman m’aura vraiment fait ressentir de nombreuses et surtout très diverses émotions !

J’ai vraiment hâte de lire la suite pour découvrir les autres Cavaliers et bien sûr voir ce que l’auteur réserve à Alice. J’ai également plein de questions en tête notamment sur le sujet de l’Apocalypse en elle-même, son déroulement, qui est derrière tout ça… Ce qui me donne encore plus envie de lire les autres tomes.

Tu es l’instrument précieux de l’accomplissement de la Vérité. Mais les tâches les plus nobles et les plus honorables impliquent des luttes, des combats et des pertes. Tu n’es ni mauvaise, ni bonne par essence. Ce ne sont pas des notions que tu possèdes ou qui te définissent. Tu n’es ni un ange, ni un être humain ordinaire. Tu n’es pas un démon ou un mutant. Tu es autre chose, Alice. Tu es totalement unique.

Les Livres Enchantés.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s